ACTIONS ARTISTIQUES ET CULTURELLES

2019 - 2021

APPEL À TES MAINS

FILM DOCUMENTAIRE PARTICIPATIF

Sarah Helly + Christophe Farion

L’Appel à tes mains est un dispositif d’interviews de mains filmés conçu par Jean-Louis Heckel (La Nef - manufacture d’utopies.) Ce dispositif a été mis en place dans le prolongement de ses questionnements autour du travail et des travailleurs d’hier et d’aujourd’hui et propose aux habitants d’une ville de témoigner, de se raconter et de se réinventer au travers de leurs mains. Il restitue sous la forme de films courts la mémoire, les rêves, le présent, de travailleurs, actifs, anciens ou à venir. Sarah Helly l’a expérimenté le temps d’un projet dans le cadre des politiques de la ville pour La Nef.

J.L. Heckel nous a aimablement donné l’autorisation de l’exporter en Haute-Marne. «Il ne s’agit pas d’une analyse psychologique mais d’un jeu où la personne accepte que ses mains mises en scène racontent ce qu’elles ont manipulé, ce que ses doigts ont fabriqué. Nous sommes nos mains et pendant une vingtaine de minutes, elles deviennent des marionnettes qui interprètent nos peines, nos joies, nos expériences, nos victoires, nos défaites, nos exploits. Le montage de ces captations a pour but de retrouver le fil et reprendre par la main nos vies emmêlées.(...) Réaliser qu’on est unique, et qu’on a devant nous un chef d’oeuvre à accomplir, un exploit à réaliser.» Jean-Louis Heckel

LE TRAVAIL, C'EST TOUT UN CINÉMA !

Un rendez-vous régulier à SIMONE autour de la projection d’un film consacré au travail,  en partenariat avec l'association Autour de la Terre.

La séance comprend la projection et un échange entre spectateurs. Le film est considéré ici à la fois comme un objet artistique, sur lequel chacun est convié à donner un avis critique ; et comme une source d’inspiration, en ce qu’il « fait écho à », « donne à réfléchir à ».

Durant le(s) confinement(s), les séances sont proposées en ligne sur la plateforme "la vingt-cinquième heure" 

À PARTIR DE 2020 ET JUSQU'EN 2021

LA FABRIQUE DU CITOYEN

P.A.G. EN MILIEU SCOLAIRE

Cela fait 60 ans que l’obligation scolaire a été portée à 16 ans. Mais cela veut-il dire qu’aujourd’hui en France les enfants ne travaillent plus ? Jean-Michel Djian évoque l’histoire de la Ligue de l’enseignement et de son engagement pour une éducation populaire dans un très beau documentaire qu’il a intitulé « La fabrique du citoyen ».

L’école serait donc un « lieu de travail », où se fabriquent les adultes de demain. 

Mais les adultes y sont-ils les seuls travailleurs ? Des commentaires des enseignants sur les livrets scolaires (« Travail insuffisant », « Très bon travail ») aux questions des parents à leurs enfants quand ils rentrent chez eux (« Tu as du travail à faire pour demain ? »), tout montre que les enfants passent une bonne partie de leur journée, dans l’enceinte de leur établissement comme chez eux, à travailler. Travail scolaire et travail en entreprise partagent d’ailleurs un vocabulaire commun : la notion de « compétence », la pratique de « l’évaluation », le recours à des « notes »… L’école est sous certains aspects autant un lieu de fabrication de futurs travailleurs que de futurs citoyens. 

Cette proposition vise à mettre à jour avec ces travailleurs eux-mêmes les formes que peut prendre leur travail. Qu’est-ce que c’est que travailler à/pour l’école ? Quels sont les gestes du travail en classe ? Que mettent en mouvement les enfants, à l’intérieur d’eux-mêmes et entre eux, pour « réussir » ? Et à la maison ? Comment s’y prennent-ils pour faire leurs multiplications, apprendre leur poésie, réviser une leçon ? Comment travaillent-ils ensemble, quand ils ont un exposé à faire ? 

>> À partir d’interviews d’élèves et d’adultes, d’observations en classe, cet atelier a pour objet de mettre en lumière, pour les enfants eux-mêmes et les adultes qui les entourent, cette activité bien particulière qui se déroule autour de l’école. Car si les enfants savent bien nommer ce qu’ils apprennent à l’école, ils sont moins au fait de la façon dont ils y parviennent. Dans cette démarche de recherche et de conscientisation, les enfants réaliseront étape par étape des choses à lire, à entendre et à voir.